800 hectares brûlés, enquête ouverte: ce que l'on sait sur l'incendie dans l'Hérault

Plusieurs centaines de pompiers sont déployés ce mardi pour tenter de contenir un incendie qui progresse dans les environs de Montpellier.

Après la Gironde, c'est un autre département du Sud qui inquiète les pompiers. L'Hérault est touché par un violent incendie qui a déjà ravagé plusieurs centaines d'hectares en l'espace de quelques heures.

• Deux feux proches qui se sont réunis

Un incendie dans une zone de vignobles et de végétation méditerranéenne à une vingtaine de kilomètres de Montpellier (Hérault) a déjà parcouru 800 hectares ce mardi soir. Les pompiers intervenaient depuis la fin de matinée sur deux départs de feu, séparés de 1,5 km, qui se sont déclenchés sur les communes de Saint-Bauzille-de-la-Sylve, Gignac et Aumelas, dans une zone peu peuplée. Les deux feux se sont ensuite réunis plus tard dans la journée.

Selon la préfecture de l'Hérault, l'incendie poursuit sa progression vers l’Est. "L’attention se porte désormais sur la partie ouest et sud de Saint-Paul-et-Valmalle, où les habitants les plus exposés sont invités à se confiner", précisent les autorités ce mardi soir.

• Près de 650 pompiers engagés

Au total, ce sont près de 650 sapeurs-pompiers qui sont engagés sur le terrain pour tenter de contrôler le feu. 5 Canadairs et 1 Dash ont également été déployés et poursuivent leurs largages jusqu’à la tombée de la nuit. Enfin, deux avions de la cellule départementale des pompiers de l’Hérault ont aussi été mobilisés.

• 280 personnes évacuées

La préfecture a indiqué ce mardi soir que 280 personnes ont été évacuées à titre préventif sur la commune d’Aumela, à l'ouest de Montpellier. Aucune victime n’est à déplorer.

"Au moment où je vous parle aucune habitation n'a été touchée ou brûlée", a annoncé Jérôme Bonnafous de la SDIS 34 sur BFMTV ce mardi soir.

La préfecture de l'Hérault appelle à éviter impérativement les secteurs concernés par l'incendie, à respecter les consignes des forces de l'ordre et à ne pas gêner l'intervention des secours. Enfin il est demandé à chacun de ne pas s'arrêter sur le bord des routes pour prendre des photos.

• Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte par le parquet de Montpellier du fait de "la proximité des deux départs de feux qui conduit nécessairement à une hypothèse criminelle".

"C'est sur ce seul fondement qu’une enquête judiciaire a été ouverte, confiée à la compagnie de gendarmerie de Lodève", a précisé le parquet de Montpellier.

• Le risque d'incendie était élevé ce mardi

Le département de l'Hérault était mardi en risque incendie "élevé" à "très élevé" suivant les massifs. Si les étés sont secs dans le Sud, avec le réchauffement climatique, l'intensité de ces épisodes de sécheresse risque encore d'augmenter, selon les experts de l'ONU pour le climat.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Les images de l'incendie d'Aumelas, dans l'Hérault

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles