Eric Trump, fils cadet du président, épinglé pour fake news

Caurentin Courtois
·Journaliste
·1 min de lecture

ÉTATS-UNIS - Mercredi 4 novembre, le fils de Donald Trump a été pris la main dans le sac. Eric Trump a relayé une fake news sur son compte Twitter: une vidéo montrant un homme brûlant des bulletins de vote en faveur de Donald Trump pour l’élection présidentielle américaine.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, il s’agit en fait de bulletins de vote tests, selon la ville de Virginia Beach. Sur son site, la ville de l’État de Virginie relève l’absence de code-barres sur les faux bulletins.

Si le compte Twitter qui a publié la vidéo a été suspendu, Eric Trump, lui, n’a pas supprimé son tweet.

La fraude est au cœur du débat pour le camp Trump, alors que Joe Biden n’est plus qu’à six grands électeurs de remporter l’élection. Ce jeudi 5 novembre, Donald Trump a diffusé un communiqué dans lequel il dénonce des votes “illégaux et tardifs”, estimant que les démocrates veulent “voler” l’élection.

À voir également sur Le HuffPost: Élection américaine: des bureaux de vote encerclés par des manifestants pro-Trump

LIRE AUSSI:

La "conseillère spirituelle" de Donald Trump donne tout pour sa victoire

Présidentielle américaine: les sondages ont-ils encore sous-estimé Trump?

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.