8 solutions douces contre l'allergie au pollen

·1 min de lecture

Les pollens qui circulent dans l'air dès le printemps sont responsables de réactions allergiques, aussi appelées pollinoses, au niveau des zones de contact : muqueuses respiratoires et muqueuses oculaires, parfois même peau. Ces réactions donnent lieu à des symptômes variés : éternuements, toux, conjonctivite, yeux rouges, démangeaisons, etc.

Pour se protéger des pollens au quotidien, il est important de respecter des gestes simples qui permettront de diminuer leur concentration à l'intérieur, ce qui atténuera la sévérité des réactions respiratoires.

  • Consulter la météo. Les journées de grand vent ensoleillées sont propices à la dispersion des pollens.

  • Changer de vêtement au retour de ses promenades. Et éviter de sécher son linge en plein air.

  • Se rincer les cheveux avant de se coucher. Cela empêche les pollens de se déposer sur l'oreiller.

  • Ne pas dormir la fenêtre ouverte. Surtout si elle est proche du lit.

  • Aérer sa chambre plutôt le matin. Il y a moins de pollens dans l'air.

  • En voiture, rouler fenêtres fermées.

  • Éviter d'aller à la piscine. Le chlore agresse les muqueuses du nez et des yeux.

Et avant de partir en promenade, il est toujours utile de s'informer de l'activité des pollens dans sa région auprès du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) qui met à jour quotidiennement sur son site internet les prévisions du risque allergique dans les différentes régions de France

.En plus de ces conseils, les médecines douces (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Un gène responsable d'un cancer du sein très agressif a été identifié
L'ivermectine n'est pas recommandé par l'OMS pour soigner les malades du Covid
Troubles du sommeil : 6 aliments anti-insomnie
Vaccination contre le Covid-19 : 60 ans, 50 ans... Quel calendrier ?
DIRECT. Covid-19 en France ce 1er avril : chiffres, annonces