Plus de 8 mois après sa fermeture, la tour Eiffel rouvre ses portes

·1 min de lecture
Les touristes étaient heureux de retrouver la célèbre Dame de fer, vendredi 16 juillet, dès la mi-journée.
Les touristes étaient heureux de retrouver la célèbre Dame de fer, vendredi 16 juillet, dès la mi-journée.

Les touristes étaient heureux de retrouver la célèbre Dame de fer, vendredi 16 juillet, dès la mi-journée. La tour Eiffel était fermée au public depuis huit mois et demi en raison de la crise sanitaire. Il s?agissait de sa plus longue fermeture de l?après-guerre. La capacité d?accueil a été réduite à 50 %, soit 13 000 visiteurs maximum par jour, en raison notamment de la jauge sanitaire imposée dans les ascenseurs face à l?épidémie de Covid-19.

Toutes premières touristes à pénétrer dans la zone, Ila et sa fille Helena, venues de Hambourg, ont patienté plus de deux heures pour le dernier jour de leur séjour dans la capitale française, organisé au dernier moment. « La semaine dernière, on s?est décidées à venir et ma mère a vu que c?était le jour de réouverture », explique Helena. « C?est un cadeau d?être ici », s?enthousiasme Ila, très satisfaite de son séjour. « On aime beaucoup Paris. »

Le pass sanitaire obligatoire dès mercredi

Une fanfare a accueilli les premiers visiteurs, qui se pressaient par dizaines à l?entrée du site. « Le tourisme repart à Paris et on peut retrouver le bonheur de partager, avec tous les visiteurs du monde entier, ce monument et Paris », s?est réjoui le président de la Société d?exploitation de la tour Eiffel (Sete), Jean-François Martins, interrogé par la presse française et étrangère sitôt après l?ouverture des guichets entre deux pieds de la Dame de Fer.

À LIRE AUSSI13 mars 1925. Le jour où un arnaqueur vend la tour Eiffel !

Dès me [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles