8 milliards d'habitants sur Terre: comment est calculée la population mondiale?

Des personnes marchant dans la rue Takeshita, dans le quartier de Harajuku à Tokyo, le 10 octobre 2022. - Richard A. Brooks / AFP
Des personnes marchant dans la rue Takeshita, dans le quartier de Harajuku à Tokyo, le 10 octobre 2022. - Richard A. Brooks / AFP

La population mondiale dépasse ce mardi les 8 milliards d'habitants, selon l'estimation officielle des Nations unies. Toutefois, dès le 11 juillet dernier, l'ONU avait déjà fait savoir que la date du franchissement de ce cap serait fixée au 15 novembre. En effet, même si elle est fiable, il ne s'agit que d'une estimation.

Pour arriver à cette date et à ce chiffre, l'ONU recense un grand nombre de données de 1950 à aujourd'hui, sur 237 pays ou régions. La qualité des estimations et des projections démographiques dépend de la disponibilité de données démographiques fiables et actualisées.

1758 recensements nationaux de la population

La principale source de données, et également la plus fiable, est donc le recensement de la population.

"La plupart des pays effectuent un recensement environ une fois par décennie", précise l'ONU.

Pour l'estimation actuelle, l'ONU a pris en compte "les résultats de 1758 recensements nationaux de la population effectués entre 1950 et 2022, ainsi que des informations provenant des systèmes d’enregistrement de l’état civil et de 2890 enquêtes par sondage représentatives au niveau national".

Si les habitudes de comptage diffèrent en fonction des pays, il n’en existe plus aucun qui ne comptabilise pas sa population. En France, le recensement est mené conjointement par l’État et par les communes, et coordonnée par l’Institut National des Statistiques et des Études Économiques (Insee).

Tendances de la fécondité, de la mortalité et des migrations

Toutefois, si ces recensements nationaux permettent d'établir un comptage plus ou moins précis, l'ONU étaye ses projections avec des analyses des tendances démographiques historiques. Elle se base ainsi sur diverses autres séries d'estimations internationales, notamment sur les tendances de la fécondité, de la mortalité et des migrations.

Dans son rapport World Population Prospects 2022, l'ONU précise par ailleurs que la pandémie de Covid-19 a fortement perturbé la planification et la conduite des recensements de la population. "Une enquête récente a indiqué que la pandémie a eu un impact négatif sur les phases de préparation, de travail sur le terrain ou de collecte du recensement dans environ 75% des 111 pays qui ont répondu", écrit l'organisation.

C'est en prolongeant ces tendances qu'elle parvient à élaborer des scénarios à plus ou moins long terme. Ainsi, selon les projections, le pic des 10 milliards d'habitants pourrait être atteint aux environs de 2080.

L'ONU attribue cette croissance démographique à "une augmentation progressive de la durée de la vie grâce aux progrès réalisés en matière de santé publique, de nutrition, d'hygiène personnelle et de médecine".

Article original publié sur BFMTV.com