8.000 mètres ! Record du forage le plus profond sous la mer

·1 min de lecture

Une équipe japonaise vient d’annoncer le forage le plus profond jamais réalisé, à 8.023 mètres sous la surface de l’eau dans la fosse du Japon, à l’est de l’archipel. Elle pulvérise ainsi un record de 43 ans, réalisé en 1978 dans la fosse des Mariannes à 7.034 mètres de profondeur. Les scientifiques ont prélevé une carotte de 37,74 mètres de sédiments, établissant ainsi un autre record à 8.060 mètres dans le sous-sol marin.

Le carottage a été effectué par le navire de recherche Kamei, qui opère dans le cadre de l’Expédition 386, visant à reconstruire l'histoire à long terme des tremblements de terre grâce à des prélèvements des dépôts marins (un domaine appelé « paléosismologie »). Cette mission, une collaboration entre le Consortium européen pour le forage de recherche océanique (Ecord) et l'Agence japonaise des sciences et technologies marines et terrestres (Jamstec), a débuté le 13 avril et devrait s’achever le 1er juin. La fosse du Japon, située sur la ceinture de feu du Pacifique, est bien connue pour être à l’épicentre de nombreux tremblements de terre. C’est d’ailleurs non loin de là qu’est parti le tsunami de 2011 qui a dévasté le Japon. Mais on manque de données historiques qui permettraient de calculer des modèles de récurrence et de mieux comprendre les flux de sédiments résultant de ces séismes.

Le record du forage le plus profond sur terre appartient, lui, toujours au forage de Kola au nord de la Russie, creusé par les Soviétiques durant 20 ans dans les années 1970, et qui descend à 12.262 mètres de profondeur sous la croûte terrestre.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura