Il y a 76 ans, les femmes votent pour la première fois

Par Frédéric Lewino
·1 min de lecture
Les femmes françaises votent pour la première fois lors du premier tour des élections municipales le 29 avril 1945. 
Les femmes françaises votent pour la première fois lors du premier tour des élections municipales le 29 avril 1945.

Si, le 29 avril 1945, 12 millions de Françaises glissent pour la toute première fois un bulletin dans l'urne, elles peuvent en remercier chaleureusement un résistant communiste nommé Fernand Grenier. C'est bien lui qui, tout juste un an auparavant, avait pris l'initiative de modifier en ce sens une ordonnance du gouvernement provisoire d'Alger du général de Gaulle. Oui, sous son impulsion, l'article 17 indiquant que « les femmes sont éligibles dans les mêmes conditions que les hommes » devient : « Les femmes sont éligibles et électrices dans les mêmes conditions que les hommes. » Il est voté par 51 voix contre 16. Un monde s'écroule ! C'est l'aboutissement de 150 ans d'un combat mené par les suffragettes.

À l'époque de ce tremblement de terre, certains ne s'en remettront jamais. Il faut dire qu'ils avaient des arguments solides : « Donner le droit de vote aux femmes, c'est l'aventure, le saut dans l'inconnu, et nous avons le devoir de ne pas nous précipiter dans cette aventure » (Armand Calmel, 1932) ; « Quels que soient les mérites des femmes, est-il bien indiqué de remplacer le suffrage masculin par le suffrage féminin ? » (Paul Giacobbi, 1944) ; « Plus que pour manier le bulletin de vote, les mains des femmes sont faites pour être baisées, baisées dévotement quand ce sont celles des mères, amoureusement quand ce sont celles des femmes et des fiancées » (Alexandre Bérard, 1919). Tous doivent se faire une raison, même si cela leur fait mal aux? urnes.

À LIR [...] Lire la suite