74ème Festival de Cannes : Spike Lee dénonce les violences racistes aux États-Unis

Le président Spike Lee à la tribune : le réalisateur new-yorkais, qui dirige le jury du Festival de Cannes, a placé les retrouvailles du cinéma mondial sous le signe de la lutte, avec un cri pour les droits des Noirs aux Etats-Unis, avant le feu d'artifice cinématographique promis par le film d'ouverture, "Annette".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles