Plus de 7 Français sur 10 se disent "pessimistes" sur l'évolution du système de santé, selon un sondage

franceinfo

Une société fragmentée entre plusieurs groupes sociaux, pessimiste et désenchantée : c'est ce qui ressort de l'observatoire sociétal annuel mené par l'institut ViaVoice pour la Fédération de l'hospitalisation privée, dont franceinfo publie les résultats*, mercredi 11 décembre.

"Désillusion", "lassitude", "fatigue morale", "indignation", "colère", "révolte" sont les mots cités en premier par les personnes interrogées pour définir leur état d'esprit personnel dans la société, quand "joie", "épanouissement", "enthousiasme" et "sérénité" arrivent en queue de peloton.


"Face à ce sentiment de déclassement, les Français dans leur globalité expriment un besoin de collectif, de fraternité, passant notamment par la préservation du système de santé, bastion contribuant à atténuer les marqueurs sociaux en permettant à chacun de se soigner dignement", explique le président de ViaVoice, François Miquet-Marty.

Une forte confiance envers les soignants

Selon cette étude, les Français font largement confiance aux professionnels de santé dans leur ensemble (91%), aux hôpitaux et cliniques privés (83%) et aux hôpitaux publics (82%), bien plus qu'aux maires (66%), à la justice (51%), aux syndicats (30%) ou aux médias (23%). Mais 73% des personnes interrogées se disent "plutôt pessimistes" quant à l'évolution du système de santé français dans l'avenir.


Dans le détail, l'état de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi