7 bouteilles d'eau sur 9 polluées par des microplastiques

![CDATA[Shutterstock]]

Le plastique ne se dégrade pas : il se fragmente en micro-débris, puis en microplastiques (d'une taille inférieure à 5mm) puis en particules encore plus petites appelées nanoplastiques. Ces microplastiques sont capables de s'infiltrer partout : le sol, les rivières, la chaîne alimentaire, dans le corps humain. On en a même trouvé dans l'air ambiant au sommet des Pyrénées.

Une des sources d'ingestion de microplastiques par les êtres humains serait l'eau en provenance de bouteilles en plastique. C'est pourquoi l'association Agir pour l'Environnement a fait analyser les eaux en bouteille les plus vendues en France pour vérifier si elles contenaient des microplastiques, et en quelle quantité. Ces analyses ont été confiées à Labocea, un laboratoire spécialisé dans l'analyse de l'eau. Et les résultats viennent d'être publié sous forte d'un rapport d'un quinzaine de pages dont la conclusion est sans appel : nous buvons du plastique !

⚠️ NOUS BUVONS DU PLASTIQUE ⚠️

78% des eaux en bouteille analysées contaminées par des microplastiques !

Nous rendons public ce jour un rapport d'analyse étudiant la présence de microplastiques dans les eaux embouteillées les plus vendues en France : https://t.co/JxrqzoxEfp pic.twitter.com/32onrnhzhg

— Agir pour l'Environnement (@APEnvironnement) July 21, 2022

Des bouteilles d'eau que tout le monde achète

Pour cette étude, l'association a sélectionné les marques des bouteilles les plus vendues : Badoit, Carrefour (Source

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Variant BA.2.75 (centaure) : ce que l'on sait sur ce nouveau variant du Covid-19
Intoxications alimentaires : quels fromages sont les plus à risque ?
Covid-19 : que faut-il faire avec les soignants non-vaccinés ?
Variole du singe : symptômes, contamination, 1 453 cas
CHIFFRES COVID. Ce jeudi 21 juillet 2022 : près de 90 000 cas, les infos en direct

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles