7 ans de réflexion sur France 3 : une pièce de théâtre à ne pas louper !

·1 min de lecture

Faites place à l'opération spéciale "Coups de théâtre" de France Télévisions ! C'est dans ce cadre que France 3 diffuse dès 21h05 ce lundi 31 mai la pièce 7 ans de réflexion, adaptation de la comédie éponyme de Broadway et de son film sorti en 1956 avec Marilyn Monroe. Inédite et portée par Guillaume de Tonquédec, notamment à l'affiche de La Garçonnière sur France 2 en 2020, c'est l'assurance de passer un très bon moment devant votre petit écran ! Voici cinq bonnes raisons de ne pas louper cette pièce...

1) Embarquez pour le New York des années 1950 avec 7 ans de réflexion

Envie de voyage ? Vous voici transportés à Manhattan, dans l'appartement cossu de Richard Sherman (Guillaume de Tonquédec), éditeur quadragénaire. Notre homme est esseulé puisque son épouse et son fils ont fui la canicule pour une semaine au bord de la mer. En cette chaude soirée, Richard sirote un drink sur son balcon face aux illuminations de la ville.

2) 7 ans de réflexion : des personnages attachants

Cet homme marié et fidèle depuis sept ans va voir ses certitudes vaciller lorsqu'il manque d'être assommé par un pot de fleurs tombé de l'étage supérieur. Sa colère se dissipe vite lorsque la responsable (incarnée par Alice Dufour) descend présenter ses excuses. Cette starlette qui tourne des films publicitaires a un joli minois, un corps de rêve, la vingtaine conquérante et libérée… autant d'atouts qui troublent le mâle désemparé !

3) Une mise en scène habile pour 7 ans de réflexion

Le talent des acteurs est (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Ophélie Winter se confie sur le couple qu'elle formait avec MC Solaar : "Je le mettais sur un piédestal"
Zinedine Zidane : il partage un adorable cliché avec son nouvel animal de compagnie !
Jean-Marie Bigard et Lola Marois : Francis Lalanne fait des confidences surprenantes sur leur couple
Les 12 Coups de Midi : le champion Bruno franchit un nouveau cap dans le jeu de TF1
"Pète au casque", "physique de radio"... Visé par des blagues de Nikos Aliagas, Thomas Sotto lui répond sur Twitter !