7 818

Libération.fr

C’est le nombre de pages web de documents de la CIA révélés mardi par WikiLeaks. Datant de 2013 à 2016, jugés authentiques, ils proviendraient d’un réseau interne du Centre de cyberrenseignement de la CIA en Virginie. Ils contiennent des informations relatives aux procédés de piratage employés par l’agence. On y trouve la méthode pour prendre le contrôle d’un téléviseur connecté Samsung afin d’en faire un appareil de surveillance, même quand il est éteint. On y apprend également que des programmes de la CIA permettraient d’infiltrer «les iPhone d’Apple, les Android de Google et Windows de Microsoft».



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

La Hongrie va remettre les migrants en prison
Irak Le musée de Mossoul repris à l’EI
Elle avait avalé 915 pièces, il a fallu sept heures d’opération pour la sauver : pendant des années, Tirelire, tortue thaïlandaise
Trois hommages à Maradona
«Pyongyang n’a pas intérêt à ce qu’il y ait un conflit»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages