Plus de 600.000 décès en France en 2017, un record

Rédaction du HuffPost avec AFP
1 / 3
Plus de 600.000 décès en France en 2017, un record

DÉMOGRAPHIE - C'est un chiffre qui ne cesse d'augmenter. En 2017, 606.000 personnes sont décédées en France, selon un rapport de l'Insee publié ce lundi 15 octobre, un record depuis l'après-guerre.

Le phénomène n'est pas nouveau: "en dix ans, ce nombre a augmenté de 14%", souligne l'Institut national de la statistique, rappelant que 531.000 décès avaient été recensés en 2007. Après le bond constaté en 2015 (plus de 34.000 par rapport à l'an passé), celui de 2017 conforte une tendance qui devrait durer.

Deux facteurs expliquent ce nombre record de décès. Le premier, c'est l'arrivée à des âges de forte mortalité de la génération de baby-boomers. Déjà en 2016, l'Insee prévoyait l'augmentation irrémédiable des décès en France.

Le second, moins attendu, est celui de l'épisode de grippe hivernale de fin 2016. Celle-ci avait entraîné au début de l'année 2017 un pic de mortalité exceptionnel.

L'âge moyen des personnes décédées l'an dernier était de 83 ans pour les femmes et de 76 ans pour les hommes.

L'âge médian était sensiblement plus élevé: la moitié des décès sont survenus au-delà de 87 ans pour les femmes et de 79 ans pour les hommes.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :