60 ans après son exploit dans l'espace, Youri Gagarine "est admiré dans le monde entier", selon un spécialiste

franceinfo
·1 min de lecture

60 ans après le premier vol d'un homme dans l'espace, Youri Gagarine "est admiré dans le monde entier", a assuré lundi sur franceinfo Olivier Sanguy, rédacteur en chef de l’actualité spatiale à la Cité de l’espace de Toulouse. Il y a 60 ans, le 12 avril 1961, le Soviétique Youri Gagarine décollait pour l'espace à bord de la fusée Vostok 1. Il devenait ainsi le premier homme placé en orbite autour de la Terre. L'enjeu de ce vol était avant tout, pour l'URSS, "idéologique", rappelle également Olivier Sanguy.

franceinfo : À l'époque de la guerre froide et de la rivalité Est-Ouest, est-ce que le premier voyage dans l’espace avec Youri Gagarine a stimulé la recherche spatiale aux États-Unis ? Y aurait-il eu Neil Armstrong sans Youri Gagarine ?

Olivier Sanguy : On peut en effet se poser la question. Le vol réussi de Youri Gagarine était peut-être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase côté américain. Les Soviétiques avaient beaucoup d'avance dans le domaine spatial à l'époque : premier satellite, premier être vivant dans l'espace, la chienne Laïka qui malheureusement ne s'en est pas sorti. Il faut comprendre qu'il y avait une opposition idéologique. Et on se disait, si les Soviétiques arrivent à faire un tel progrès dans l'espace, c'est peut-être que leur système, politique, économique, est meilleur. L'enjeu était idéologique. Et le lanceur qui a mis Gagarine autour de la Terre était le même type de technologie qui permettait d'envoyer une bombe atomique sur Washington. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi