"6 X Confiné.e.s", la nouvelle série Canal+ qui explore le confinement avec un regard décalé

franceinfo Culture
·1 min de lecture

C’est la première série sur le confinement. 6 X Confiné.e.s, disponible depuis le 15 mars sur Canal+, est un catalogue de courts-métrages sur notre isolement forcé du printemps 2020. Six cinéastes - la plupart débutants - livrent chacun sa vision de cette étrange période. Parmi eux : la photographe Alice Moitié, l'humoriste Marina Rollman ou encore le réalisateur Saïd Belktibia. Le casting est alléchant : des acteurs culte comme Vincent Cassel et Ludivine Sagnier côtoient des comédiens en pleine ascension tels que Félix Moati, William Lebghil ou encore Laura Felpin.

Le résultat donne une création hybride plutôt inégale, où se superposent six histoires loufoques de confinements : un DJ pathétique en pleine crise de la cinquantaine animant des lives depuis chez lui, un couple immature de gamers squattant un immense appart, des délinquants au chômage technique organisant des vols de dents en or...

Un humour décalé et trash qui fait (parfois) mouche

Derrière un humour décalé et trash dont Canal+ a fait sa marque de fabrique, se cache une réflexion plus ou moins réussie sur certains enjeux de société. Par exemple, le court-métrage Jusqu’à Saint-Molart vise juste en traitant la thématique des violences sexuelles avec une ironie très crue. Une jeune femme vivant la grande vie parisienne est contrainte de rentrer à la campagne chez ses parents d’origine modeste et apprend, entre la poire et le fromage, avoir subi un inceste pendant l’enfance. N’en gardant aucun souvenir, elle (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi