6 sites scientifiques intégrés dans la 4e édition de la Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A l’occasion de la 4e édition de la Mission Patrimoine, portée par Stéphane Bern et partenariat avec le Ministère de la Culture, la Fondation du Patrimoine et la Française des Jeux, Sciences et Avenir vous présente 6 sites scientifiques qui figurent parmi les lauréats de cette année.

Le lundi 30 août 2021, les 100 nouveaux sites qui bénéficieront d’une subvention issue des recettes de la Française des Jeux (FDJ) pour leur rénovation dans le cadre de la ont été dévoilés depuis le château de Marcoussis, en Essonne. Il s’agit de la 4e édition de la mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril confiée par le Président de la République à l'animateur télé Stéphane Bern. Depuis 2018, 297 sites ont pu recevoir les subventions nécessaires à leur sauvegarde grâce à ce programme.

18 sites emblématiques des régions de métropole et d'outre-mer avaient déjà été sélectionnés en avril 2021. Ce sont les lieux que l’on retrouve sur les tickets à gratter que la FDJ propose, depuis le 30 août. Le jeu à gratter, qui permet de remporter jusqu’à 1,5 million d’euros, est complété par six tirages de Loto, prévus entre le 6 et le 18 septembre. Parmi tous ces sites, Sciences et Avenir en a sélectionné 6, qui sont aussi des lieux de science.

1. La ferme de Dumphlun à Billy Chevannes

Agriculture. Il s’agit de l'une des plus importantes fermes de la Nièvre. L’édifice, lié au château du même nom, traverse les siècles et connaît plusieurs modernisations, ce qui lui permet d’être à la pointe de la technologie : c’est ici que sont testées les premières moissonneuses à vapeur de la région. C’est aussi un lieu d’innovation en matière d’élevage. Mais les bâtiments, abandonnés depuis plus de trente ans, ont besoin d'être rénovés avant d'accueillir le public.

Crédits : Association de sauvegarde de Dumphlun et des monuments de Billy-Chevannes / Fondation du Patrimoine

2. L’ancienne maternité à Mana

Médecine. La maison, située à Mana, en Guyane, aurait été bâtie au début du 19e siècle et aurait abrité une école avant d’être transformée en maternité dans la deuxième partie du 20e siècle. Aujourd’hui, la bâtisse témoigne d’un état de délabrement inquiétant et menace de s'effondrer, ce qui justifie la mise en œuvre de travaux avant sa réaffectation. L'établissement, typique de l'a[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles