6 façons de gérer les boutons de fièvre quand les températures baissent

![CDATA[Shutterstock]]

Dès le retour de l'hiver et des basses températures, vous sentez ce picotement au niveau des lèvres. Aucun doute, c'est le premier bouton de fièvre de la saison qui arrive. Également appelé herpès labial - le bouton de fièvre est causé par le virus de l'herpès HSV1 -, il peut rester entre 7 et 12 jours et se manifester dans un premier temps par de petits picotements, des démangeaisons ou des brûlures qui touchent soit la bouche, soit le pourtour des lèvres.

Ils sont contagieux dès l'arrivée des premiers picotements. Avant de cicatriser, les vésicules pleines de liquide se percent, suintent puis finissent par former une croute.

Les boutons de fièvre arrivent fréquemment en période de règles chez les femmes, de fièvre, de fatigue ou encore de stress. Selon l'Assurance maladie, près de 80% de la population française hébergerait le virus de l'herpès. En effet, une fois que vous êtes contaminé par le virus HSV1, il sommeille dans l'organisme et y reste à vie.

Froid et boutons de fièvre

L'arrivée du froid peut en effet facilement réactiver l'apparition de ce virus caché. Lèvres sèches ou gercées, coupures... Chaque petite lésion peut être un facteur déclenchant. Les changements de température peuvent également être responsables, d'où un certain nombre de cas déclenchés au début de l'hiver.

Si le virus ne disparaîtra jamais de votre organisme, il existe néanmoins des traitements antiviraux efficaces dans les toutes premières heures du bouton (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Insuffisance cardiaque : 6 médicaments qui augmentent le risque
Pilule anti-gueule de bois Myrkl : "Elle ne peut pas servir d’alibi", estime un expert
Autisme : un nouveau type d’imagerie médicale pour diagnostiquer les bébés plus tôt ?
Première mondiale : du sang cultivé en laboratoire transfusé à des patients
En 2022, la canicule a tué 15 000 personnes en Europe (sans compter la France)