5G, pénurie de téléphones, prix des forfaits : les précisions du PDG de Bouygues Telecom

·1 min de lecture

De nombreux consommateurs de la 5G ont poussé un coup de gueule récemment : beaucoup ont l'impression que la nouvelle technologie ne change rien à la vitesse de leurs appareils portables. Cette question a été évoquée dans l'émission "La France Bouge" ce vendredi. Le PDG de Bouygues Telecom, Richard Viel, a tenté de rassurer de l'efficacité du réseau et a justifié les raisons pour lesquelles la 5G n'est pas encore complètement optimale. 

La 5G efficace seulement dans les zones saturées 

Selon Richard Viel, "l'utilisation actuelle et optimale de la 5G, c'est dans les zones où ça sature, comme les gares. Dans ces moments-là, la 5G apporte une bouffée d'oxygène et aide à désengorger la 4G."

A LIRE AUSSI : Vers un chargeur universel ? Trois questions sur la proposition de l'Union européenne

Mais quand sera-t-il possible d'avoir une 5G assez puissante afin de télécharger un film en quelques secondes, comme promis depuis le début déploiement du réseau ? Pas avant 2023 selon le PDG de Bouygues. "Il faut que les technologies qui sont associées justement à ces fréquences soient déployées par les équipementiers et déployés par les opérateurs dans les infrastructures. Ça prend un peu de temps", a justifié Richard Viel. "Les fonctions en 2023 vous permettront de télécharger un film en quelques secondes alors que vous vous trouvez dans un lieu saturé comme un gare. Mais ça ne sera pas possible avant 2023", a-t-il indiqué. 

Faut-il donc acheter un téléphone 5G pour Noël ?

Si le réseau 5...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles