5G : Huawei, après un premier échec en France, ne renonce pas

Géant chinois de la téléphonie spécialiste de la 5G, Huawei a déjà suscité beaucoup d’inquiétudes et a subi un revers cuisant en France il y a quelques mois. Le Conseil constitutionnel a validé les dispositifs législatifs anti-Huawei contestés par Bouygues et SFR. Ces opérateurs doivent retirer les antennes Huawei 5G installés dans le pays. Les Sages ont “jugé que le législateur a voulu préserver les réseaux mobiles des risques d’espionnage (…) qui peuvent résulter des nouvelles fonctionnalités offertes par la 5G”.Une usine près de Strasbourg ? Huawei est dans le collimateur de plusieurs pays comme les Etats-Unis ou le Japon qui le soupçonnent d’espionnage potentiel au profit de la Chine. Malgré les restrictions imposées par la France, Huawei est décidée à installer en Alsace une usine, ce serait sa première hors de Chine.