5G : les Américains cherchent à se passer définitivement de Huawei

1 / 2

5G : les Américains cherchent à se passer définitivement de Huawei

Huawei doit faire face à une recrudescence des hostilités américaines, alors même qu’une trêve commerciale vient d’être conclue entre les Etats-Unis et la Chine. Un groupe de sénateurs a déposé un projet de loi pour créer un fonds de 1,25 milliard de dollars sur 10 ans, destiné à soutenir la recherche et le développement de la 5G. L’idée est de bâtir des alternatives interopérables, solides et abordables aux équipements télécoms de Huawei et donc de faire émerger de nouveaux champions locaux dans ce domaine déserté par les Américains.

Il faut remplacer les équipements Huawei et ZTE

La Commission fédérale des communications (FCC) a banni au mois de novembre dernier les produits télécoms de ce dernier ainsi que ceux de ZTE. Une décision actuellement contestée en justice par Huawei. Elle pose aussi problème aux opérateurs américains qui faisaient appel jusque-là aux deux fournisseurs chinois pour leurs réseaux fixe et mobile. Ils vont devoir changer leurs infrastructures avec une note salée à la clef.

Parallèlement à cette offensive, le gouvernement américain veut bloquer encore davantage les expéditions de produits vers Huawei en Chine. L’administration Trump peut déjà empêcher les entreprises étrangères de commercer avec lui si leurs produits contiennent 25% de composants américains. Le seuil pourrait être abaissé à 10% et s’étendre ainsi à des secteurs sans haute valeur technologique.

Sources : Ars...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi