5e vague de Covid-19: pour Attal, "nous traversons chaque vague mieux que les précédentes"

·2 min de lecture

Face à la dégradation des indicateurs épidémiques, le porte-parole du gouvernement a assuré ce mercredi que le pays avait "toutes les cartes en main pour faire face à cette cinquième vague".

Gabriel Attal se veut rassurant. Certes, "la cinquième vague est là", "partout l'épidémie accélère et le virus reprend du terrain". Mais "nous traversons chaque vague mieux que les précédentes", a assuré le porte-parole du gouvernement lors de son point presse hebdomadaire ce mercredi.

"Nous apprenons à chaque fois de la manière de gérer cette épidémie, (...) nous disposons à chaque fois de nouveaux outils qui nous permettent d’endiguer cette épidemie et notamment son impact sur l’hôpital", a ainsi estimé le secrétaire d'État .

"À des années-lumières" de l'an dernier

Le politique a d'ailleurs tenu à rappeler qu'il y a "un an pile, nous étions confinés". "Le nombre de nouveaux cas se comptaient en dizaine de milliers. Et nous atteignions le nombre record de malades hospitalisés du Covid."

"Nous sommes à des années-lumière de cette situation aujourd’hui. Nous le devons au vaccin, au pass sanitaire et évidemment aux efforts de chacun. Nous avons donc toutes les cartes en main face à cette cinquième vague", a encore insisté le porte-parole.

Le 17 novembre 2020, la France recensait chaque en jour en moyenne plus de 16.600 cas confirmés - contre un peu plus de 10.000 aujourd'hui, selon les données de CovidTracker. Mais contrairement à l'an dernier, les hôpitaux ne sont pour l'heure pas aussi saturés: un peu plus de 7500 personnes atteintes du Covid-19 sont actuellement hospitalisées, contre plus de 33.000 au même moment l'an passé.

Entre temps, plus de 51 millions de Français ont reçu au moins une injection de vaccin. Le gouvernement a depuis conditionné le maintien du pass sanitaire aux plus de 65ans à la troisième dose et les plus de 50 ans peuvent désormais prendre rendez-vous sur les plateformes médicales pour effectuer leur rappel.  

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un reconfinement est-il possible Gabriel Attal répond

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles