590

Libération.fr

C’est le nombre de migrants orientés vers des Centres d’accueil et d’orientation (CAO) vendredi après-midi, depuis l’incendie qui a détruit le camp de la Linière dans la nuit de lundi à mardi, où vivaient près de 1 400 personnes, a indiqué le préfet du Nord. Les autorités ont pu recourir aux plus de 600 places disponibles au niveau national en CAO. Restent à Grande-Synthe les 340 migrants évacués vendredi d’un campement sauvage dans une zone boisée proche de la Linière. Ils ont été conduits dans un gymnase de la ville.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Comparateurs
Sea Bubble Un bateau qui fait mouche
Le contrôle se renforce sur les plateformes de location de logements
Sites de voyages : le prix devra s’afficher d’emblée
Pourquoi le PDG de TF1 a-t-il décidé de «renoncer à une partie de son salaire» ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages