57% des Français refusent de payer pour accéder à de l'information

·1 min de lecture

L'information mérite-t-elle salaire ? Interrogés dans le cadre de l'étude internationale Global Advisor d'Ipsos, les Français se montrent assez peu enclins à payer pour de l'information "de qualité". Seulement 15% d'entre eux seraient prêts à débourser de l'argent pour s'informer, et pour cause. Seulement 15% d'entre eux estiment que l'information qu'ils consomment est sûre. 

>> LIRE AUSSIComment les médias pour mineurs abordent-ils le terrorisme et les fake news ?

Ces chiffres révèlent une défiance plus marquée en France qu'elle ne l'est à l'étranger. Selon l'étude, 27% de l'ensemble du panel total interrogé juge que l'information est fiable. C'est en Suède que cette confiance est la plus marquée, avec 34%. 

Primauté des contenus gratuits

Ainsi, seulement 7% des Français sont prêts à payer pour financer les médias qu'ils consultent, contre 17% dans le monde. Pourquoi donc ? Les Français s'avèrent assez confiants quant à leur capacité à trier les informations qu'ils reçoivent : 40% d'entre eux estiment pouvoir déterminer si une source est fiable ou non. De plus, les Français s'informent principalement par le biais de la télévision : 62% d'entre eux la regardent quotidiennement.

>> A LIRE AUSSI - Créer des fake news pour mieux les débusquer en ligne : voici le pari du jeu Go Viral !

Les réseaux sociaux constituent leur deuxième source d'information, qui lisent en revanche très peu de presse papier. "Les Français, connus pour être des champions du piratage de cont...


Lire la suite sur Europe1