56% des Français satisfaits de la composition de la nouvelle Assemblée nationale, selon un sondage

Selon un sondage de l'institut BVA pour RTL diffusé ce vendredi matin, une majorité des Français valident la composition de cette nouvelle Assemblée nationale sans majorité absolue.

Un gouvernement qui reconnaît aller vers des temps difficiles, un président de la République soucieux d'"élargir" sa "majorité d'action" faute d'une majorité absolue, des oppositions dans le flou qui se déchirent autour de la présidence de la commission des Finances et de l'attitude à adopter vis-à-vis de l'exécutif. Les législatives de dimanche dernier n'ont, semble-t-il, fait les affaires de personne dans la classe politique. Mais les principaux intéressés, eux, s'en accommodent très bien.

En effet, d'après un sondage BVA pour RTL publié ce vendredi matin, 56% des Français se disent "satisfaits" de la composition de la nouvelle Assemblée nationale.

24% des Français craignent une "paralysie" des institution

245 députés pour une majorité très relative, 131 parlementaires pour l'opposition de gauche incarnée par la Nupes, 89 députés du Rassemblement national ou encore 64 sièges pour les Républicains et leurs alliés de l'UDI. Cette répartition serrée est donc validée par une majorité des Français, tandis qu'ils sont 24% seulement à la regretter, et à affirmer craindre une "paralysie" des institutions.

L'essentiel des catégories de la population parlent d'une même voix, y compris les séniors qui, bien que plus réservés, approuvent le profil de l'Hémicycle: 51% d'entre eux exprimant leur "satisfaction".

Des points de vue différents parmi les électeurs de la Nupes

Côté politique cette fois, l'institut BVA a sondé les différents électorats au sujet, plus précisément, de leur appréciation des résultats du scrutin. Sans grande surprise, 63% des sympathisants de La République en marche ont dit leur déception, tandis que 69% des partisans de La France insoumise assuraient en être contents. Pourtant représentés désormais par un groupe pléthorique au Palais-Bourbon, les électeurs du RN sont plus mitigés, avec un pourcentage de satisfaction ne s'élevant qu'à 52% au sein de cette famille politique.

Il faut noter que la perspective d'une Nupes première opposante à Emmanuel Macron en apparence mais sans groupe commun et confrontée justement à une extrême droite désormais présente en nombre laisse les soutiens socialistes et écologistes dubitatifs. Ils ne sont ainsi que 44% dans chacun de ces deux courants à approuver l'issue du vote de dimanche dernier.

Enfin, disons-le, en-dehors de ces segments politisés de la population, c'est plutôt l'indifférence qui domine, un sentiment qui renvoie l'écho du fort taux d'abstention dans les urnes. 34% de la population générale ne témoignent en effet d'aucun intérêt particulier pour le verdict du scrutin, une part qui atteint même 39% chez les ouvriers et les employés et 49% chez les jeunes.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Avec ses 89 députés, le RN cherche plus de 300 collaborateurs parlementaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles