Voici les 56 films sélectionnés par le Festival de Cannes pour 2020

En revanche, certains films qui faisaient partie de ceux potentiellement sélectionnés sont absents. C'est le cas du prochain Paul Verhoeven ("Benedetta" avec Virginie Efira), qui sortira en mai 2021 et pourrait être sélectionné l'année prochaine. "Par un demi-clair matin", de Bruno Dumont, prend le même chemin, selon Le Monde. "Da 5 Bloods", de Spike Lee — qui aurait dû présider le jury — devait quant à lui être présenté hors compétition au Festival. Une séance qui aurait marqué le retour de Netflix à Cannes après trois ans d'absence. Le film sortira sur la plateforme le 12 juin prochain mais est absent de la sélection.

"Cette sélection, elle est là, et elle est belle. Elle dit que le cinéma, qui a disparu des salles pendant trois mois en 2020, et pour la première fois depuis leur création par Lumière le 28 décembre 1895, est plus vivant que jamais", affirmait Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, dans un communiqué publié le 2 juin. "Le cinéma n'est pas mort, il n'est même pas malade."

L'objectif de cette sélection est d'accompagner les films lors de leur sortie en salles — ils pourront notamment mettre en avant leur sélection sur leur affiche —, ainsi que lors de leur présentation à d'autres festivals plus tard dans l'année (si ceux-ci peuvent avoir lieu).

Vu qu'il n'y a pas de jury, ni de palmarès, cette année, les films ne sont pas divisés entre "compétition" ou "hors-compétition". A la place, le Festival de Cannes a séparé les films selon leur genre ("comédie", "documentaire", "animation") ou bien selon si son réalisateur a déjà été sélectionné à Cannes ou non. A noter que, parmi ces 59 films, 16 ont été réalisés par des femmes (contre 14 en 2019).

Voici les 59 films sélectionnés par le Festival de Cannes en 2020 :

Les cinéastes habitués de Cannes :

“THE FRENCH DISPATCH” de Wes Anderson (USA)

“ÉTÉ 85” de François Ozon (France)

“ASA GA KURU” (“True Mothers”) de Naomi Kawase (Japon)

“LOVERS ROCK” de Steve McQueen (Royaume-Uni)

“MANGROVE” de Steve McQueen (Royaume-Uni)

“DRUK”

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Selon l'OMS, les visières de protection pourraient aider à freiner la propagation du coronavirus
Il faudra au moins deux ans à l'économie française pour se relever de la crise
Pourquoi les supermarchés envoient encore 20 milliards de prospectus par an dans vos boîtes aux lettres
Voici quand vous pourrez voir les films de Cannes 2020 au cinéma
Intermarché et Système U continuent de progresser, Leclerc à la peine