Nos 5 terrasses à (absolument) réserver à Bordeaux

·1 min de lecture
Le Night Beach de l'InterContinental Bordeaux-Le Grand Hôtel offre un panorama spectaculaire sur le cœur historique de la ville.
Le Night Beach de l'InterContinental Bordeaux-Le Grand Hôtel offre un panorama spectaculaire sur le cœur historique de la ville.

Les terrasses que le monde entier nous envie et qui font battre le pouls de la France ont rouvert le mercredi 19 mai pour le plus grand bonheur de 67 millions d'habitants. Une résurrection après la fermeture brutale des restaurants, bars et cafés de l'Hexagone, le vendredi 30 octobre. En espérant que le beau temps soit au rendez-vous, Le Point a décidé de vous livrer chaque jour jusqu'à dimanche sa liste quotidienne de terrasses à (absolument) réserver dans les plus grandes villes de France. Sixième étape aujourd'hui à Bordeaux. De Sainte-Catherine aux Chartrons, en passant par les Capucins, nos cinq adresses coups de c?ur pour retrouver le plaisir de trinquer dans la cité girondine. À la vôtre !

La Night Beach
2-5, place de la Comédie

C'est comme si on s'était échappé de la fureur de la ville pour la quiétude de la campagne. Le luxuriant toit-terrasse niché au septième étage de l'InterContinental Bordeaux-Le Grand Hôtel procure un sentiment d'évasion face au Grand Théâtre. Plus de 100 mètres carrés à ciel ouvert pour s'offrir un panorama spectaculaire sur le c?ur historique de la ville. Rendez-vous avec des classiques d'hôtel (déclinaison de salades, saumon bio, tartare de b?uf), des emblèmes de la world food (sushis, poke bowl, tempuras) et des spécialités du bassin d'Arcachon (huîtres).
Carte de 20 à 45 ?. bordeaux.intercontinental.com

Julien Cruège
245, rue Turenne

Pas la peine d'avoir le moindre parasol ! Les érables et les platanes protègent naturellement d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles