5 façons de prendre soin de nos oreilles en pleine pandémie

·1 min de lecture

Depuis le début de la crise sanitaire, il n'y a que pour se maquiller que le port du masque complique les choses. Télétravail oblige, le temps quotidien passé avec un casque ou des écouteurs sur les oreilles a augmenté de plus de 2 heures par jour, engendrant pour certains une gêne auditive, de surcroît accentuée par le port du masque. Objet devenu indispensable avec la situation sanitaire actuelle, le masque complique la communication. Depuis mars 2020 et le premier confinement, on ne peut plus toucher, câliner, embrasser… Mais le toucher n’est pas le seul sens à être touché ! Quand on parle à quelqu'un, que ce soit en face-à-face ou au téléphone, on a la désagréable sensation de ne rien entendre et faire répéter est devenu plus que courant.

En cachant la bouche, le masque empêche en effet de lire sur les lèvres, alors que tout le monde utilise cette pratique, souvent de manière inconsciente, notamment en cas de difficultés de compréhension (par exemple en milieu bruyant). Le port du masque induit donc une perte d’audition doublée d’une perte de compréhension, c’est indéniable. La distanciation physique amplifiant évidemment ce phénomène. Côté esthétique, avec le port du masque, les boucles d'oreilles type grandes créoles ou ornées de charms sont désormais fortement déconseillées, sous risque de les perdre. Et si on veut se démarquer, pourquoi ne pas apprendre à maquiller ses oreilles, comme sur le défilé Schiaparelli automne-hiver 2021, histoire de les upgrader au rang d'accessoires (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Psoriasis : les causes, les symptômes et les traitements de cette maladie de peau méconnue
PHOTOS - 20 tenues et accessoires de yoga pour rester zen et belle
Shopping fête des mères : 5 trousses de toilettes pratiques et chic
Tuto beauté : comment se faire une belle ligne de sourcils
PHOTOS - Coiffure : 5 conseils pour adopter le slick hair, si tendance