5 conseils pour garder le moral pendant le confinement

Brut.


Identifier ses émotions


"Le premier conseil que je pourrais vous donner, c'est de chercher à comprendre quelles émotions génère le confinement pour vous", suggère Margaux Gelin, docteur en psychologie. Peur ? Anxiété ? Colère ? Selon la psychologue, une fois l'émotion identifiée, il est important de la "communiquer". "Ne surtout pas garder les choses pour vous", assure-t-elle.


Accepter les émotions négatives


Attention, accepter des émotions ne veut pas dire se laisser submerger par elles. Selon Margaux Gelin, c'est en acceptant nos ressentis que l'on pourra "travailler dessus".

Trouver du positif dans le confinement

"Essayer de voir la situation sous un autre angle, un angle plus positif pour diminuer nos ressentis négatifs", conseille la psychologue. Margaux Gelin suggère, par exemple, de ne pas oublier les raisons de cette mesure : "Elle a été prise pour nous protéger tous et ça c'est quand même quelque chose de très positif." Margaux Gelin estime enfin que d'autres points positifs inhérents au confinement et propres à chacun existent. Il suffit de les identifier.

Se distraire

Margaux Gelin distingue deux types de distractions : les distractions internes qui consistent à penser à autre chose, comme un souvenir positif ou une protection dans le futur : "Parce que c'est une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi