5 choses à savoir sur Zara

·4 min de lecture
5 choses à savoir sur Zara

Chaque mercredi, Yahoo vous invite à mieux connaître une entreprise. Petits secrets, anecdotes, histoires insolites, ne manquez pas l’occasion d’épater vos amis. Pour ce 31e épisode, coup de projecteur sur l’une des marques de mode les plus connues au monde : Zara.

1 - Un patron (très) discret mais (très) riche

Peu de gens connaissent son nom. Et pourtant, Amancio Ortega, le richissime propriétaire de l’empire Zara, est à la tête de la seizième fortune mondiale. Le PDG d’Inditex (Massimo Dutti, Bershka, Pull and Bear...), maison mère de Zara, s’est même retrouvé propulsé quelques heures au sommet du classement des personnalités les plus riches de la planète en 2016. À la faveur d’une conjoncture favorable en bourse, il a ainsi devancé Bill Gates le temps d’une journée. Malgré le succès, l’Espagnol - bientôt 85 ans - cultive la discrétion. Une timidité poussée à l’extrême tant ses prises de parole publiques sont rarissimes. Bloomberg jure que le boss du prêt-à-porter mondial n’a accordé que trois interviews en plus de quarante ans.

Entrepreneur dans l’âme, Amancio Ortega quitte les bancs de l’école à 13 ans. En 1963, à 27 ans, il monte à La Corogne (Espagne) sa première usine de confection de textile "Confecciones Goa", fabricant et vendeur de robes de chambre et pyjamas. Ce self-made man espagnol délaisse ensuite les vêtements de nuit pour se lancer dans les imitations de marque de luxe à prix cassés et accessibles au plus grand nombre. Le premier magasin Zara ouvre naturellement ses portes à La Corogne en 1975.

VIDÉO - Amancio Ortega : l'homme le plus riche du monde qui devance Bill Gates

2 - De la nouveauté, tout le temps…

Ses adeptes vantent son modèle d’entreprise ultra-rentable, les autres le considèrent comme l’inventeur de "la mode jetable". Toujours est-il que le succès de Zara ne se dément pas. Pour le géant ibérique, la formule gagnante tient en deux mots : flexibilité et rapidité. Là où un été capricieux ou un hiver trop doux peut ruiner une collection, Zara s’adapte sans cesse aux desiderata de ses clientes, principalement.

C’est pourquoi l’enseigne espagnole mise sur des collections courtes qui changent toutes les deux semaines. Objectif de l’opération : renouveler très régulièrement son stock pour susciter un sentiment de rareté et donc l’envie d’y retourner. Il arrive que certains pantalons, tops ou pulls passent moins de dix jours dans les rayons.

Une boutique Zara en Espagne
Une boutique Zara en Espagne

3 - … grâce à une fabrication "locale"

Pour être en mesure de changer de collection à vitesse grand V et être à l’écoute des consommateurs, Zara suit une approche radicalement différente de celle de son principal concurrent H&M. Sous l’impulsion de son fondateur, la marque fabrique la majeure partie de ses produits non pas en Inde ou en Chine mais en Galice, région dont est originaire Amancio Ortega. Plutôt que de réduire son coût de production en sous-traitant en Asie, Zara préfère diminuer son temps de commercialisation ainsi que ses coûts de transport. Autre spécificité rare dans l’univers très concurrentiel de la mode : Zara fait l’impasse sur la publicité. Ce qui ne l'empêche pas d'être implantée dans pas moins de 90 pays.

Les futurs vêtements de la marque sont imaginés en Espagne
Les futurs vêtements de la marque sont imaginés en Espagne

4 - Zara, Zorba ou Zadar ?

Trouver le nom de son entreprise peut parfois virer au casse-tête. Amancio Ortega pensait éviter les migraines en choisissant "Zorba" comme nom d’enseigne. Sauf qu’il n’était pas le seul à opter pour cette référence au film "Zorba le Grec". Un patron de bar, situé à seulement quelques rues, avait eu la même idée. Afin d’éviter la confusion et éviter de payer trop de nouvelles lettres déjà commandées pour la devanture, Amancio Ortega s’est souvenu d’un voyage en Croatie et d’une ville qui lui avait particulièrement plu. Son nom ? Zadar (Zara en italien).

5 - Kate Middleton, une ambassadrice so chic

Pourquoi faire de la publicité quand Kate Middleton se charge elle-même de promouvoir les vêtements de la marque espagnole ? Depuis son arrivée dans la famille royale britannique, les looks de la duchesse de Cambridge sont scrutés et souvent encensés. Preuve qu’il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour être élégante, Kate Middleton porte parfois les vêtements de la marque espagnole. Que ce soit une robe, un pantalon ou ici une veste, la rupture de stock est garantie !

La veste portée par Kate Middleton vient de Zara
La veste portée par Kate Middleton vient de Zara

5 CHOSES À SAVOIR SUR

Épisode 1 - Netflix

Épisode 2 - Decathlon

Épisode 3 - Ikea

Épisode 4 - Disney

Épisode 5 - Nike

Épisode 6 - Peugeot

Épisode 7 - Twitter

Épisode 8 - Lego

Épisode 9 - Spotify

Épisode 10 - YouTube

Épisode 11 - Leboncoin

Épisode 12 - McDonald’s

Épisode 13 - Playmobil

Épisode 14 - Lidl

Épisode 15 - Starbucks

Épisode 16 - Häagen-Dazs

Épisode 17 - Samsung

Épisode 18 - Ferrero

Épisode 19 - Instagram

Épisode 20 - La Poste

Épisode 21 - Coca-Cola

Épisode 22 - KFC

Episode 23 - L’Oréal

Épisode 24 - Haribo

Épisode 25 - Nestlé

Épisode 26 - Rolex

Épisode 27 - Action

Épisode 28 - Barilla

Épisode 29 - Nintendo

Épisode 30 - Yves Rocher

Ce contenu peut également vous intéresser :