5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Christine Angot

Chroniqueuse pour l’émission On n’est pas couché de Laurent Ruquier, Christine Angot a récemment été victime de terribles insultes antisémites et de menaces de morts. Retour sur le parcours d’une romancière qui n’a jamais vraiment fait l’unanimité.

© Dominique Charriau / Contributeur Getty Images
© Dominique Charriau / Contributeur Getty Images

Christine Angot n’est pas son vrai nom

Le nom de naissance de la romancière et chroniqueuse est Christine Pierre Marie-Clotilde Schwartz. Elle a décidé de prendre le nom de son père à l’âge de 14 ans, lorsque ce dernier décide de la reconnaître de façon officielle. C’est d’ailleurs ce nom qui a été utilisé sur les graffitis antisémites dont elle a récemment été victime à Vannes, qui menaçaient notamment de la défigurer à l’acide…

Elle a refusé un prix littéraire

Romancière connue et reconnue, Christine Angot a signé plusieurs romans à succès, tels que L’Inceste, les Désaxés, Une partie du coeur ou encore Rendez-vous. Elle a reçu plusieurs prix pour ses oeuvres : le prix France Culture, le prix de Flore, ou encore le prix Décembre. En 2012, elle se voit proposer le prix Sade pour Une semaine de vacances, mais décide de refuser : “L’image de ce prix, qu’elle corresponde ou non à l’œuvre du Marquis de Sade, est en contradiction totale avec le livre que j’ai écrit, et ne pas refuser ce prix serait souscrire à un contresens objectif quant à ce que dit ce livre, contresens que je récuse”, avait-elle affirmé au président du jury Emmanuel Pierrat.

Elle a vécu une belle histoire avec Doc Gynéco

Pendant quelques mois, en 2006, Christine Angot et Doc Gynéco ont vécu une romance. Tous deux se sont rencontré lors d’une foire littéraire, et leur histoire avait beaucoup fait jaser. En 2008, le rappeur avait affirmé au magazine ELLE : “J’ai toujours dit mon attirance pour les bourgeoises. C’était normal qu’on se rencontre avec Christine. J’ai tout fait pour sortir de ma misère. Elle, elle a tout fait pour sortir de la haute société.” Elle-même a ouvertement parlé de leur histoire dans son livre Le Marché des Amants.

Elle s’est illustrée dans l’Emission politique lors de la présidentielle

Le 23 mars 2017, quelques mois avant de faire ses débuts dans On n’est pas couché, elle s’accroche avec François Fillon, candidat à la présidentielle. “Vous savez que si vous êtes élu, on aura un Président en qui une large partie de la population n’aura pas confiance”, avait-elle affirmé avant d’accuser l’homme politique de chantage au suicide, et de quitter le plateau, dans une séquence qui avait fait réagir de nombreuses personnes.

Elle est souvent au coeur de polémiques

Outre ses nombreux coups de gueule sur le plateau d’On n’est pas couché, Christine Angot a souvent été qualifiée de “provocatrice” à cause de ses oeuvres, qui traitent notamment d’inceste. Elle a également été mise en examen en 2017 pour diffamation, après avoir accusé l’éditeur Christophe Lucquin de publier des livres à caractère essentiellement pédophile”, dans les colonnes de Libération.

A LIRE AUSSI
> ONPC : Macha Méril prend pour cible Christine Angot (vidéo)
> Christine Angot (ONPC) : visée par des antisémites, elle répond !
> ONPC : Christine Angot fustige les sketchs “misogynes” de Jeanfi Janssens (vidéo)