5 choses à savoir avant de se faire tatouer

Brut.
·1 min de lecture

Aller chez un tatouer professionnel

"Les tatoueurs depuis longtemps avaient leur propre book de protocoles d'hygiène et d'asepsie. Depuis 2008, maintenant, c'est inscrit dans la loi", explique Nicolas Kruger, dermatologue. Ainsi, les tatoueurs professionnels ont une formation d'hygiène à respecter. Tout tatoueur doit être déclaré en préfecture et a l'obligation de travailler dans un local dédié. S'ajoutent à cela plusieurs mesures d'hygiène comme le port des gants ou encore la stérilisation du matériel.

Un tatoueur explique les risques

Un tatoueur doit savoir discuter avec son client notamment si celui-ci a des problèmes de santé. Il doit être en mesure de savoir s'il peut aller se faire le tatouage ou s'il doit attendre.

Se renseigner sur les encres

"En Europe, on a une résolution qui existe depuis 2008, que certains pays appliquent, dont la France. Donc il y a un cahier des charges qui est fixé pour les fabricants. Certains produits doivent être absents", développe le dermatologue. Cette résolution devrait bientôt être changée par une nouvelle régulation. "Depuis quelques années, l'Agence européenne de chimie avait été mandatée par le Conseil de l'Europe pour à nouveau se pencher sur des composants que l'on devait interdire de façon globale dans les encres de tatouage", précise Nicolas Kruger.

Un tatouage, c'est pour la vie

"C'est permanent. Il va un petit peu vieillir avec le temps, mais le dessin sera toujours là. Donc c'est pour ça qu'il faut vraiment y penser avant de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi