5 astuces pour survivre au changement d'heure 2017

Marine Le Breton
1 / 6

5 astuces pour survivre au changement d'heure 2017

5 astuces pour survivre au changement d'heure

CHANGEMENT D'HEURE - Oui, dans la nuit de ce samedi 25, nous allons perdre une heure de sommeil. Demain, quand nous réveillerons à 9h, il sera en fait 10h. Notre corps, qui suit un rythme basé sur un cycle de 24 heures -le rythme circadien- s'en retrouve forcément (plus ou moins) perturbé.

Il vous faudra peut-être de trois à quatre jours pour un adulte, une semaine pour un enfant ou une personne âgée, pour se remettre de ce décalage. Irritabilité, troubles du sommeil ou de l'appétit, sont autant d'effets sur notre corps causés par ce petit changement d'heure.

Enfin ne vous inquiétez pas trop quand même. Comme nous l'expliquait à propos du changement d'heure en hiver Claire Leconte, professeur de psychologie de l'éducation à l'Université de Lille 3 et auteure d'un ouvrage sur les rythmes scolaires et les rythmes de vie, ce n'est pas une heure de décalage dans un sens ou un autre qui perturbe notre rythme de vie. "Il faut compter entre 3 et 4 heures pour que les rythmes d'un adulte se désynchronisent", soulignait-elle.

Reste que, pour passer le cap du changement d'heure sans trop de difficultés, il faut mettre toutes les chances de son côté. Voici cinq astuces qui devraient vous permettre de survivre sans aucun souci à la journée de dimanche et celles qui suivent.

1. Oubliez la grasse matinée

Sleeping in this weekend?

Et oui. Si vous vous levez tard, avec l'heure de décalage, vous risquez d'avoir du mal à vous endormir dimanche soir et allez traîner votre fatigue le lendemain. "Si vous vous levez à une heure normale dimanche matin, ce sera plus simple de s'endormir à une heure correcte dans la nuit de dimanche à lundi", explique au site Consumer Reports Michael Bonnet, professeur en neurologie. "Ainsi, vous ne perdrez pas une autre heure de sommeil dimanche et ne serez pas en manque de sommeil au travail lundi", poursuit-il.

Si vous pouvez vous coucher un peu plus tôt samedi, c'est un plus. Sinon, n'hésitez pas à faire une sieste dimanche. C'est le conseil de Charles Czeisler,...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages