5 ans de prison ? Bernard Tapie rappelle au procureur qu'il ne sera sans doute plus là

Le 2 avril dernier, le parquet de Paris a rendu son verdict dans le procès qui oppose Bernard Tapie au Crédit Lyonnais. Cinq ans de prison ferme ont été requis contre l’homme d’affaires. Ce mardi 21 mai, ce dernier était l’invité de Ruth Elkrief sur BFM TV et a donné son avis sur la peine requise à son encontre.

En avril dernier, s’est déroulé le procès de l’affaire Adidas-Crédit Lyonnais. Jugé pour « escroquerie » et « détournement de fonds publics », Bernard Tapie est accusé d’avoir manœuvrer un arbitrage « truqué », qui lui aurait rapporté 403 millions d’euros en 2008. Le verdict est tombé le 2 avril : le parquet a requis cinq ans de prison ferme contre l’homme de 76 ans, mais aussi la confiscation de l’ensemble de ses biens.

Invité ce mardi 21 mai sur le plateau de BFM TV, Bernard Tapie a réagi à cette peine requise à son encontre. Et comme à son habitude, l’ancien président de l’Olympique de Marseille n'a pas mâché ses mots : « D’abord, je n’ai pas d’avis parce que j’ai souvent eu des avis qui n’étaient pas bons. La seule chose, c’est que j’ai rappelé au procureur qui a demandé cinq ans de ferme qu’il était plus optimiste que mes médecins », a-t-il déclaré d’une voix fatiguée. Avant d’ajouter : « Je crois qu’il n’a pas compris ce que je voulais dire. »

L'homme d'affaires est très affaibli

La journaliste Ruth Elkrief qui l’interviewait a alors rétorqué à son invité : « Peut-être que ce sont les médecins qui sont pessimistes, c’est cela qu’il faut se dire », l’a-t-elle encouragé. Et lorsqu'elle lui demande s’il envisage de faire appel, Bernard Tapie assure qu’il n’en est pas là, qu’il a dans la tête « des choses qui dépassent ce problème-là ». Une chose est sûre, l’homme d’affaires paraît de plus en plus affaibli.

Atteint d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac, l’ancien président

Retrouvez cet article sur GALA

"Affaibli" par la maladie, Bernard Tapie ne lâche rien au 1er jour de son procès
VIDÉO - ”Contents, ça va ? Moi, je vais être 5 ans en prison” : quand Bernard Tapie interpelle les avocats des parties civiles
Dominique, l’épouse de Bernard Tapie, confie son inquiétude : "On gère au jour le jour"
VIDEO - Bernard Tapie accusé d'utiliser son cancer pour son procès : "il en joue depuis le début"
Bernard Tapie : pourquoi il regrette de faire souffrir sa femme Dominique