5.800 personnes vaccinées ont tout de même contracté le Covid-19 aux Etats-Unis

·1 min de lecture

Environ 5.800 personnes qui ont été vaccinées contre le coronavirus ont tout de même contracté la maladie, a annoncé l'agence américaine de contrôle et de prévention des maladies (CDC), citée par CNN et NBC News. Parmi elles, certaines sont tombées gravement malades et 74 autres en sont mortes. 396 personnes, soit 7%, ont dû être hospitalisées. Il s'agit du premier décompte rendu public par le CDC. "À ce jour, aucun schéma inattendu n'a été identifié", a souligné le 15 avril l'agence, auprès de CNN.

Environ 77 millions de personnes aux États-Unis ont été entièrement vaccinées contre le Covid-19, selon les dernières données du CDC, en date du 14 avril. Le nombre de cas d'infection chez des personnes vaccinées représente un très faible pourcentage par rapport aux dizaines de millions de personnes ayant reçu le vaccin, souligne l'agence américaine de contrôle et de prévention des maladies. "Des infections malgré la vaccination ont été signalées chez des personnes de tous âges. Cependant, un peu plus de 40% d'entre elles concernaient des personnes âgées de 60 ans ou plus", a détaillé le CDC. 65% étaient des femmes et 29% des infections étaient asymptomatiques. "Le CDC surveille les cas rapportés par données démographiques, emplacement géographique, temps écoulé depuis la vaccination, type de vaccin ou numéro de lot, et type de variant du SRAS-CoV-2", a-t-il précisé.

>> A lire aussi - Le patron de Pfizer estime qu'une troisième dose de vaccin sera "probablement" nécessaire

Comme le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des hackers d’Indonésie arrêtés pour avoir détourné un montant colossal d'un programme d'aide aux Américains
Irlande : Bruxelles s’oppose à la quarantaine imposée à 5 pays de l’UE
Un Américain risque la prison à Dubaï pour avoir fumé du cannabis avant d’entrer dans le pays
Après un énorme prêt de la Chine pour une autoroute, le Monténégro cherche à rassurer
L'Allemagne appelle à un euro numérique, l’Europe doit être "aux avant-postes"