Les 5 émissions qui ont entraîné le plus de plaintes au CSA en 2019

Clément Vaillant
Les 5 émissions qui ont entraîné le plus de plaintes au CSA en 2019
Christine Angot a provoqué l'ire du public avec ses propos ambigus sur l'esclavage dans

TÉLÉVISION - Qui est le champion toutes catégories des plaintes au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA)? Télérama s’est penché sur cette épineuse question et les résultats ont de quoi surprendre si vous pensiez voir apparaître Cyril Hanouna en tête de ce classement.

L’hebdomadaire dresse le palmarès des programmes qui ont été le plus signalés en 2019. Et contrairement aux années précédentes, aucune des centaines d’émissions de l’homme fort de C8 ne figure dans le top 5. En mai 2017 par exemple, le CSA avait enregistré pas moins de 40.000 saisines pour l’émission dans laquelle il avait diffusé un canular téléphonique destiné à piéger des gays. C’est sept fois plus que le numéro 1 de 2019.

Cependant cette enquête ne dit pas si, en cumulé, le présentateur de TPMP  n’est pas celui qui a donné le plus de travail aux “sages”. 

Avec Éric Zemmour, le CSA ne chôme pas

Deux chaînes d’infos en continu ont été épinglées par le public: il s’agit de LCI et CNews, les deux en raison de propos d’Éric Zemmour. Avant son arrivée très médiatisée sur la chaîne du groupe Bolloré, l’écrivain avait vu son discours à la convention de la droite être retransmis par la chaîne LCI le 28 septembre. Un choix éditorial qui avait indigné les téléspectateurs et internautes. Près de 4000 d’entre eux avaient saisi le CSA à la suite de cette séquence, d’après le décompte publié par “Télérama. “La liberté d’expression (...) ne saurait justifier la diffusion de propos susceptibles d’inciter à la haine ou aux discriminations”, avaient répondu “les sages”.

Comme on pouvait s’y attendre, Zemmour a bien occupé le CSA en 2019 avec “Face à l’Info”, l’émission présentée par Christine Kelly qui lui offre une tribune du lundi au jeudi. Au total, le CSA a recensé plus de 4300 saisines en trois jours, avec en point d’orgue plus de 2500 saisines pour “son “analyse” concernant la conquête de l’Algérie. Une polémique déclenchée le 23 octobre, soit moins de 10 jours après son arrivée sur la chaîne d’info. Il...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :