"Une 4e vague est possible" : le Pr Delfraissy lance un pavé dans la mare

·1 min de lecture

Le Pr Delfraissy a joué la carte de la prudence. Invité de la matinale de RTL ce mardi 8 juin, le président du Conseil scientifique s'est exprimé au sujet de la crise sanitaire. Si ce dernier est revenu sur les "pressions" subies pour administrer l'hydroxychloroquine au plus grand nombre, il a également évoqué l'avenir. Inquiet de la propagation du variant indien sur le territoire, il a estimé qu'une "reprise" était possible après la rentrée : "Je crains que nous nous trouvions, pendant l'été ou à la rentrée de septembre, avec nous aussi un switch entre la disparition et la diminution du variant anglais pour aller vers le variant indien", a-t-il expliqué en préambule.

Et de poursuivre : "Qu'est-ce qu'il va se passer à la rentrée ? Je pense qu'il y aura une reprise en septembre ou en octobre. Est-ce qu'il s'agira véritablement d'une 4ème vague ? Ça sera une reprise", a-t-il précisé, soulignant cependant qu'elle devrait être atténuée grâce à la vaccination. "On peut l'appeler 4ème vague, mais elle sera très différente des premières vagues. Pourquoi ? Parce qu'on aura la vaccination !", a expliqué le Pr Delfraissy, qui a estimé que le vaccin permettrait à la population d'être "protégée, en partie, contre ces nouveaux variants."

Au sujet du port du masque, qui reste pour l'heure obligatoire, le Pr Delfraissy a estimé qu'il serait sans doute "très difficile" pour les Français de le porter éternellement, notamment durant la période des vacances d'été. "Je n'ai pas d'inquiétude si les (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Lilibet Diana, "un bébé pansement" : le dérapage d'une biographe royale
"Comprendre pour pardonner" : Luana Belmondo publie un message intrigant
Cristina Cordula, 4 ans de mariage romantique avec Frédéric Cassin : "Capri, mon chéri, ce n'est pas fini !"
Roland Garros - Stefanos Tsitsipas : qui est sa petite amie ?
Lilibet Diana : Meghan Markle n'a pas vraiment eu le choix pour son prénom

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles