Quand 45 millions de criquets ont déferlé sur Las Vegas

·2 min de lecture

Durant l'été 2019, Las Vegas a fait face à une invasion de criquets. Des chercheurs de l'Université d'Oklahoma ont analysé ce déroutant phénomène.

Les Oiseaux de Hitchcock... avec des criquets ! Imaginez 45 millions de ces insectes déferlant sur la ville de Las Vegas. Cela s'est produit à l'été 2019 - avec des conséquences heureusement moins saisissantes que dans le film du grand Alfred. Il n'en reste pas moins que le phénomène a fasciné un groupe de chercheurs de l'Université d'Oklahoma (Etats-Unis) qui lui consacre une étude publiée le 31 mars 2021 dans la revue où sont décryptées les raisons de l'afflux des criquets sur "Sin city".

Las Vegas, la ville parfaite pour étudier la pollution lumineuse

La modification du paysage par les humains peut exposer la faune à des stimuli exagérés, conduisant à des réponses comportementales tout aussi exagérées. C'est le cas d'une ampoule qui éclaire une pièce et attire à elle les moustiques, comme c'est le cas des lumières artificielles qui éclairent les villes la nuit. Ces niveaux de lumière artificielle nocturne augmentent rapidement, jusqu'à 20% par an, avec à la clé des perturbations physiologiques et comportementales des organismes sauvages. Ce qui à terme affecte leur survie. Par exemple, de nombreux taxons dépendent fortement des stimuli lumineux pour l'orientation et l'éclairage artificiel peut les attirer dans des zones urbaines où ils ne pourront ensuite pas trouver de nourriture.

Les auteurs de cette nouvelle étude regrettent que les précédentes recherches se soient concentrées uniquement sur des sources lumineuses ponctuelles et localisées. "On ignore en grande partie les effets de cette perturbation aux échelles régionales où la lumière artificielle la nuit se manifeste sous forme de lueur dans le ciel", expliquent-ils. Des centaines et des centaines de spécimens d'une même espèce pourraient être potentiellement affectés en même temps. Las Vegas est une zone d'étude parfaite pour une telle recherche : il s'agit de la ville qui diffuse le plus de lumière par unité de surface dans tous les Etats-Unis.

Un radar pour surveiller le déplacement d'une nuée de criqu[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi