Il y a 42.000 ans, une inversion du champ magnétique de la Terre a changé notre histoire

Nathalie Mayer
·2 min de lecture

Les Hommes qui arpentaient la Terre à cette époque ont peut-être cru à la fin des temps. C’était il y a 42.000 ans. Le champ magnétique de notre Terre s’est inversé provoquant, selon les chercheurs, une série d’événements dramatiques qui ont changé notre histoire.

Douglas Adams, vous le connaissez ? C’est un auteur de science-fiction. Il a notamment écrit Le Guide du voyageur galactique. Et c’est en son honneur – et en lien, rappelons-le, avec le fait qu’il voyait dans le nombre 42, la réponse à tout – que les chercheurs ont baptisé un événement survenu il y a 42.000 ans. Un événement qui a changé notre histoire.

« Pour la première fois, nous avons pu, non seulement dater avec précision le moment de l’une des plus importantes inversions de champ magnétique connues, mais aussi préciser les impacts que cette inversion a eu sur l’environnement terrestre », explique Chris Turney, chercheur à l’université de Nouvelle-Galles du Sud (Australie), dans un communiqué.

Pourquoi le champ magnétique terrestre s’inverse-t-il ?

Rappelons que les chercheurs savent depuis le début du XXe siècle que le champ magnétique de notre Terre peut s’inverser, grâce à des observations sur l’aimantation de roches volcaniques. Le phénomène serait le résultat de perturbations de la stabilité du noyau de notre Planète. Pendant la période de transition qui dure entre 1.000 et 10.000 ans, l’intensité du champ magnétique qui protège la Terre diminue et laisse notre Planète plus exposée aux vents solaires.

C’est en lisant dans les cernes d’un kauri, comme celui-ci, que les chercheurs de l’université de Nouvelle-Galles du Sud (Australie) ont pu préciser la date de la dernière inversion magnétique et les conséquences qu’elle a eues sur la Terre. © Natalia, Adobe Stock
C’est en lisant dans les cernes d’un kauri, comme celui-ci, que les chercheurs de l’université de Nouvelle-Galles du Sud (Australie) ont pu préciser la date de la dernière inversion magnétique et les conséquences qu’elle a eues sur la Terre. © Natalia, Adobe Stock

Des informations cachées dans les cernes d’un arbre

L’une des plus importantes inversions de champ magnétique connues n’en est pas à proprement parler une inversion. Elle est d’ailleurs connue sous le nom d’excursion de Laschamp – d’après le nom du village français dans lequel il a été mis au jour. Elle s’est produite il y a entre 41.000 et 42.000 ans. Les pôles magnétiques terrestres se sont alors déplacés pendant environ 800 ans avant de reprendre finalement leur place initiale.

C’est en travaillant...

> Lire la suite sur Futura

Ce contenu peut également vous intéresser :