41.000 réservistes russes déjà déployés dans des unités militaires en Ukraine

41.000 réservistes russes déjà déployés dans des unités militaires en Ukraine
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou en novembre 2020 à Sotchi - Alexey NIKOLSKY © 2019 AFP
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou en novembre 2020 à Sotchi - Alexey NIKOLSKY © 2019 AFP

Le Kremlin place ses pions. Ce vendredi, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé, lors d'un échange télévisé avec le président Vladimir Poutine, que 41.000 réservistes russes sont déjà déployés dans des unités militaires en Ukraine.

Lors de ce même échange, Sergueï Choïgou a également précisé que la mobilisation partielle de 300.000 réservistes annoncés par Vladimir Poutine en septembre dernier avait été achevée en un peu plus d'un mois. "La tâche de recruter 300.000 personnes a été accomplie", a-t-il assuré à la télévision russe, tandis que le président russe a pour sa part salué le "patriotisme" de ces soldats.

218.000 réservistes en formation

Dans le détail, le ministre a souligné que 218.000 réservistes sont en train d'être formés dans des bases militaires russes, 41.000 sont déployés dans des unités militaires combattant en Ukraine, et 41.000 autres sont dans la zone de conflit mais sont encore en formation.

Le président russe, comme son ministre, ont une nouvelle fois admis les ratés de cette mobilisation, qui a vu de nombreuses personnes en soi non-appelables se retrouver incorporées ainsi que des pénuries d'équipement. Mais Sergueï Choïgou a assuré vendredi que tous les problèmes d'équipements étaient désormais "réglés".

"Aucune tâche supplémentaire n'est prévue", a-t-il dit, indiquant donc que la Russie ne prévoit pas de mobilisation supplémentaire de réservistes, des civils, dans l'immédiat. Il a cependant ajouté que la Russie continuait de recruter des volontaires et des soldats sous contrat.

Si les chiffres s'ont jamais été confirmés par les autorités russes, on estime que le 24 février dernier, jour du début de "l'opération militaire spéciale", 190.000 soldats étaient déployés à la frontière ukrainienne.

Article original publié sur BFMTV.com