"40.000 supporters britanniques sans billets ou avec des billets falsifiés", Gérald Darmanin rejette la faute sur les fans de Liverpool

Présent au Stade de France samedi soir, Gérald Darmanin désignait les « supporters britanniques » comme responsables du chaos à l’entrée de l’enceinte dionysienne. Son discours n’a pas changé d’un iota ce lundi. Au surlendemain des scènes chaotiques autour du Stade de France, la nouvelle ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera a réuni les organisateurs de la finale de la Ligue des champions ainsi que la police et les autorités locales. Après cette entrevue, le ministre de l’Intérieur a donné une conférence de presse. S’il exprime des regrets quant au déroulé des événements, Gérald Darmanin a gardé la même version que samedi soir. Pour lui, le désordre a été causé par des dizaine de milliers de fans de Liverpool venus sans billet valide.

"Entre 30.000 et 40.000 supporters britanniques sans billets ou avec des billets falsifiés" aux abords du Stade de France, dont une grande partie aurait cherché à s'introduire dans le stade. "Avant le premier filtrage, 70 % des supporters britanniques étaient munis de faux billets, et après ce premier filtrage 15 % encore des personnes qui l'ont franchi étaient munis de faux billets", a précisé le ministre, avant de dénoncer "la fraude massive, organisée et industrielle" qui serait le "mal-racine" à l'origine des incidents de samedi. Il a également reconnu que des difficultés ont été liées à l'acheminement en RER de nombreux supporters.... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles