4 mai 1979 : le jour où Margaret Thatcher est devenue Première ministre

Le 4 mai 1979, Margaret Thatcher devient la première femme à accéder à Downing Street, après son succès électoral, la première à diriger un gouvernement britannique. Fille d’un épicier et d’une couturière, avocate de profession, Margaret Thatcher va très vite imposer son style. Fidèle à ses convictions, déterminée à appliquer sa feuille de route libérale et conservatrice. À son arrivée au pouvoir, le Royaume-Uni est en crise économique et sociale, les grèves se multiplient dans un pays dont ce n’est pourtant pas la marque de fabrique. La Dame de fer, tant admirée que détestée La réponse de Margaret Thatcher tient en un verbe : réformer. Son mandat est marqué par les privatisations, la réduction des dépenses publiques et la maîtrise du déficit. Aussi bien admirée que détestée, elle se forge le surnom clivant de Dame de fer. "Je n’ai qu’une chose à dire, vous pouvez faire demi-tour si vous le souhaitez, la Dame, elle, n’est pas faite pour faire demi-tour", lance-t-elle. Douze ans plus tard, en mai 1991, Édith Cresson devient la première femme à accéder à Matignon, nommée par François Mitterrand. Sa gouvernance éphémère, dix mois seulement, est marquée par un record d’impopularité. C’était il y a vingt-huit ans, depuis, aucune femme n’a gouverné la France.