4.000 orbites et plus d'un milliard de kilomètres au compteur pour le télescope spatial XMM-Newton !

·2 min de lecture

XMM-Newton, « XMM » pour X‐ray Multi-Mirror Mission et « Newton » d'après le célèbre scientifique anglais, est un observatoire spatial lancé le 10 décembre 1999. Cet observatoire de l'Agence spatiale européenne observe les rayons X mous (de 0,15 à 12 keV, c'est-à-dire entre 0,1 et 12 nm) pour étudier l'accrétion sur les trous noirs, les propriétés des étoiles en explosion, la nature de la matière exotique et observer des sursauts gamma.

XMM-Newton est sur une orbite très elliptique autour de la Terre avec, actuellement, un périgée à 17.729 km d'altitude et un apogée à 103.405 km. Les paramètres orbitaux évoluent au fur et à mesure de la mission, mais la période orbitale est toujours maintenue à 48 heures.

Dans la nuit du 12 au 13 octobre 2021, XMM-Newton a terminé sa 4.000e révolution autour de la Terre. En un peu moins de 22 ans, il a ainsi parcouru plus d'un milliard de kilomètres ! Ce sont près de 8.000 jours d'activité qui ont grandement fait avancer la science avec, par exemple, la découverte en 2006 de l'amas de galaxies XMMXCS 2215-1738, à 10 milliards d'années-lumière de la Terre ; la première mesure, en février 2013, avec son confrère américain NuSTAR, de la vitesse de rotation d'un trou noir supermassif (celui au cœur de la galaxie NGC 1365) ; ou encore, en juin dernier, en permettant la publication des premières conclusions d'un des plus grands relevés utilisant cet observatoire, cartographiant la croissance de 12.000 trous noirs supermassifs au cœur de galaxies et d'amas de galaxies.

Et la mission est loin d'être terminée : depuis 2003, la mission a été étendue à de multiples reprises et est actuellement prévue pour durer jusque fin 2025, avec un examen...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles