Plus de 4.000 menus présidentiels et royaux français arrachés aux enchères à Paris

Un menu sur une table à l'Elysée lors d'une réception le 11 juillet 2016, à Paris (STEPHANE DE SAKUTIN)
Un menu sur une table à l'Elysée lors d'une réception le 11 juillet 2016, à Paris (STEPHANE DE SAKUTIN)

Quelque 4.600 menus présidentiels et royaux français, mis aux enchères pour la première fois vendredi à Paris, se sont vendus comme des petits pains à des prix "dépassant de 70%" en moyenne leur estimation, a-t-on appris auprès de la maison Millon, qui organisait la vente.

Ces menus, allant de Napoléon III à Elisabeth II en passant par Vladimir Poutine, faisait partie d'une collection appartenant au chef lyonnais Christophe Marguin.

"Le montant total de la vente a atteint 170.000 euros, dont 20 lots qui ont fait plus de 2.000 euros", a précisé la maison de vente à l'AFP.

"Les menus de Napoléon III ont été adjugés 2.500 euros", a-t-elle ajouté.

Ils étaient tous estimés entre "10 et 1.500 euros".

Cette "première mondiale", selon la maison de vente, a révélé quelques anecdotes savoureuses, parmi lesquelles l'amour du fromage de l'ancien président américain Barack Obama, qui aurait pu créer un incident diplomatique avec la Russie en retardant le programme d'une soirée, celui pour le foie gras de la reine Elisabeth II ou encore les tonnes de saumon et milliers de litres de mayonnaise servis à 23.000 maires lors de l'exposition universelle de 1900.

ls/pel/dlm