3e dose, liberté de choix... les dernières nouveautés de la stratégie vaccinale

·1 min de lecture

La campagne de vaccination contre la Covid-19 est digne d’une fiction. Entre les retards de livraisons, le report du déploiement du vaccin de Janssen en Europe et les réajustements de la stratégie vaccinale, les rebondissements n’en finissent pas ! Dès vendredi 16 avril, tous les plus de 60 ans sans condition de comorbidités pourront se vacciner contre la Covid-19. Et contrairement aux plus de 55 ans, devenus éligibles lundi avec un mois d’avance, ils auront un libre choix du produit avec lequel ils souhaitent se protéger du virus. Incertitudes en revanche sur la possibilité, pour les plus de 55 ans de se vacciner avec Janssen, sérum prisé pour son avantage d’être administré en une seule et unique dose. Les agences américaine et européenne des médicaments investiguent en effet sur des cas de thrombose, survenus après l’injection du vaccin. Enfin, alors même que les protocoles des laboratoires Pfizer et Moderna prévoient une vaccination en deux étapes, le ministère des Solidarités et de la Santé préconise désormais une troisième dose aux personnes qui ont un système immunitaire fragile. Retour sur les principaux changements.

Dans un communiqué, le laboratoire américain Johnson & Johnson a annoncé que le vaccin de sa filiale Janssen ne sera finalement pas déployé tout de suite en Europe. Cette décision se justifie par une “pause” actée par la FDA, l’agence américaine des médicaments outre-Atlantique. À quels changements s’attendre en France, alors que la première livraison, d’un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un tripot clandestin de luxe démantelé à Paris
Les douaniers découvrent 390.000 euros dans des chaussettes
Covid-19 : tous les vols entre le Brésil et la France suspendus “jusqu’à nouvel ordre”, annonce Jean Castex
Canal de Suez : l’Egypte réclame un dédommagement colossal, le porte-conteneurs incriminé a été saisi
La Chine occupe militairement un récif philippin et rend furieux les États-Unis