Vers un 3e confinement ? "On ne s’interdit rien" répond Olivier Véran

·2 min de lecture

Se dirige-t-on vers un acte 3 du confinement ? Olivier Véran, le ministre de la Santé, interrogé dans le Grand Rendez-vous Europe 1, Cnews, Les Echos a reconnu que cela faisait partie des plans possibles face à la pandémie de Covid-19. "Nous n’avons pas de plan caché, mais on ne s’interdit rien. Si nous devions constater une évolution négative dans les indicateurs, bien sûr que cela aura des conséquences sur les décisions de nous prenons. Mais pour l’heure, ce n’est pas le cas", a expliqué le membre du gouvernement. Le 4 janvier, c'est l'Angleterre qui annonçait un reconfinement.

Pour ce qui est du variant britannique, qui cause notamment de grandes difficultés de l’autre côté de la Manche, Olivier Véran souligne que "quelques clusters" ont été identifiés en France. Ainsi, une femme, à Marseille, revenue d’Angleterre juste avant les fêtes, a été diagnostiquée comme porteuse. Parmi ses 45 cas contacts, 24 ont été testés positifs. Mais, à l’heure actuelle, le ministre de la Santé souligne qu’il est toutefois impossible de savoir si les malades ont été infectés "par le variant ou une autre souche". Selon les données préliminaires, les analyses révèlent que sur les 1.000 premiers cas positifs, il y aurait "aux alentours de 1%" de cas de variant. Des résultats plus importants permettront d’avoir une idée plus précise de la circulation du variant du Covid-19 dans les prochains jours.

>> A lire aussi - Covid-19: la Haute autorité de santé donne son feu vert au vaccin de Moderna

Si la France affiche encore un retard conséquent par rapport à ses voisins dans le cadre de sa campagne de vaccination, Olivier Véran a reconnu un "manque de clarté dans l’explication de la campagne vaccinale". Le ministre a aussi annoncé qu’il sera possible, à partir du 14 janvier, de prendre rendez-vous pour se faire vacciner. Un site sera mis en ligne, permettant de "repérer les centres de vaccination et de prendre rendez-vous". Cela concernera les personnes prioritaires pour la vaccination dans un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Confinement, chômage… “les ménages broient du noir, mais pas l’industrie !”
Boeing disparu en Indonésie : un signal détecté en mer
Le Festival de Göteborg invite un cinéphile sur une île pour une expérience unique
Le très beau cadeau d’un cancérologue à ses patients
Un ancien sénateur jugé pour trafic d'influence passif