39 100

Libération.fr

C’est le nombre de yakusas comptabilisés fin 2016 par la police nationale japonaise. Le crime organisé voit pour la première fois ses membres passer sous la barre des 40 000, un chiffre en baisse pour la douzième année consécutive. Il y a vingt-cinq ans, ils étaient 90 600. La police s’est félicitée de ces résultats, qu’elle attribue au durcissement de la législation.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Un fleuve révéré comme étant sacré par les Maoris a été reconnu par le Parlement néo-zélandais comme une entité vivante.
Une dizaine de touristes et journalistes ont été légèrement blessés jeudi par une pluie de lave
Un colis piégé blesse une employée du FMI à Paris
«HE OR SHE» : L’EXPLORATION DU GENRE À LA UNE DU «TIME»
Les députés anti-peine de mort dans le viseur de Duterte

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages