36, quai des Orfèvres (France 3) L'histoire vraie derrière le film d'Olivier Marchal

Duel au sommet entre deux cadors de la BRB, Brigade de répression du banditisme, et de la BRI, Brigade de recherche et d’investigation... Ennemis jurés, ils sont en compétition pour appréhender une bande de braqueurs. Récompense : le poste de directeur. Si l'un la joue réglo, l'autre se révèle sans foi ni loi. Ex-flic et fan du cinéaste Michael Mann, pointure du film noir aux USA, Olivier Marchal s’inspire de deux affaires qui secouèrent la PJ dans les années 80. Il construit un type de polar à la française, réaliste et intense. Gérard Depardieu et Daniel Auteuil sont magistraux.

À lire également

Borderline (France 2) Olivier Marchal : "A part ceux du Raid, les flics ne sont que des bureaucrates aujourd'hui"

Le scénario du film s'inspire de faits réels liés à l'affaire du "gang des ripoux" qui ébranla le 36, Quai des Orfèvres à la fin des années 1980. Un inspecteur de police nommé Jean Vrindts fut tué lors d'une opération de police visant à mettre fin à une longue série de braquages menée par le gang des postiches. Parmi les "flics ripoux" se trouvait Dominique Loiseau, qui fit 55 mois de prison préventive avant d'être gracié en 1993, il est ici coscénariste du film. Le film lui est... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi