Les Treets sont de retour, 32 ans après la fin de leur commercialisation

Rédaction du HuffPost
32 ans plus tard, vous pouvez de nouveau manger des Treets

Avant de disparaître, les Treets appartenaient à la firme américaine Mars. Mais cette dernière a signé la fin de ces bonbons en 1986 en décidant de tout miser sur un autre de ses produits, les M&M's. Le confiseur français Lutti (connu pour ses bonbons Arlequin) et son actionnaire allemand Katjes ont décidé récemment de profiter du fait que Mars ne renouvelle pas ses droits de propriété pour relancer le bonbon de notre côté de l'Atlantique.

Les cacahuètes enrobées de chocolat, qui "fondent dans la bouche et pas dans la main", seront donc désormais produites par la chocolaterie Piasten, près de Stuttgart en Allemagne, et vendues par The Peanut Company, une filiale de Lutti créée l'an dernier, explique le JDD.

Des bonbons quasi-identiques

Les bonbons de 2018 sont quasiment identiques à ceux d'il y a 30 ans, la recette ayant seulement été modifiée pour correspondre aux attentes d'aujourd'hui. "Il n'y a aucun colorant artificiel ni dioxyde de titane. Notre cacao est équitable, certifié par la Fairtrade Foundation", développe le PDG de Lutti Sébastien Berghe auprès de l'hebdomadaire. La couleur de l'emballage a elle aussi changé, passant du jaune à l'orange, "un pacte de non-agression" conclu avec Mars "pour ne pas être en concurrence frontale avec M&M's", explique le PDG.

Vous pourrez acheter des Treets en grande surface et dans les magasins spécialisés à la rentrée. En attendant, vous pouvez déjà vous en procurer sur le site de Lutti ou sur des sites spécialisés dans les cadeaux souvenirs et nostalgiques.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Cette vidéo peut également vous intéresser :

Lire aussi :

Les confiseurs français s'engagent à fabriquer des bonbons moins mauvais pour...