"Plus de 30 os brisés" : Jeremy Renner sort du silence après son grave accident

Tomber pour mieux se relever. Le 1er janvier 2023, Jeremy Renner a été victime d'un très grave accident de chasse-neige alors qu'il participait à une opération de déneigement dans le Nevada, aux États-Unis. Hospitalisé en urgence, il souffrait alors d'un "traumatisme thoracique contondant et de blessures orthopédiques", selon son attaché de presse. Miraculé, l'acteur de 52 ans a finalement pu rentrer chez lui la semaine dernière, presque trois semaines après avoir été admis à l'hôpital. Malgré tout, le chemin s'annonce encore long et sa convalescence pourrait durer plusieurs années.

Ce samedi 21 janvier, Jeremy Renner a posté un nouveau message sur Instagram pour donner de ses nouvelles. Il a ainsi publié une photo de sa rééducation, et a ajouté quelques mots en légende pour faire un point sur son état de santé. L'occasion de découvrir l'ampleur des dégâts de son terrible accident.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le message d'espoir de Jeremy Renner

"Entraînements matinaux, résolutions, tout a changé ce 1er janvier si particulier [...] Je veux remercier TOUT LE MONDE pour les messages et les attentions pour ma famille et moi... Beaucoup d'amour et de reconnaissance pour vous tous. Ces plus de 30 os brisés vont se ressouder, devenir plus forts, tout comme l'amour et les liens avec ma famille et mes amis s'approfondissent. Amour et bénédictions à vous tous", a ainsi écrit l'interprète (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Fred Courant installé à la Réunion : l'ancien acolyte de Jamy dans C'est pas sorcier totalement métamorphosé
Lisa Marie Presley : son amie Sarah Ferguson fait des révélations sur les causes de sa mort
Hapsatou Sy en deuil : elle annonce la mort de sa maman
Lisa Marie Presley mariée à Nicolas Cage : ce geste fou de l'acteur après une énorme dispute
Dominique Besnehard : après son hospitalisation, il dévoile une photo de lui "avec 7 kilos en moins"