30 ans du SMS : quatre faits et chiffres étonnants sur notre (ancien) moyen de communication préféré

En 2021, les Français envoient toujours 120 SMS en moyenne chaque mois, selon les chiffres de l’Arcep.
Aleksandr Zubkov / Getty Images En 2021, les Français envoient toujours 120 SMS en moyenne chaque mois, selon les chiffres de l’Arcep.

MESSAGES - Cela fait désormais 30 ans que le monde pianote sur son téléphone pour envoyer des SMS. Lancé le 3 décembre 1992 et originellement destiné aux opérateurs téléphoniques pour informer leurs abonnés, le texto s’est finalement popularisé au début des années 2000, à la faveur de nouveaux forfaits plus avantageux.

Trois décennies après l’envoi du premier message, le SMS a révolutionné notre manière de converser, et même changé notre rapport à l’écriture. Alors pour fêter ça, Le HuffPost vous a sélectionné quatre faits et chiffres illustrant son incroyable parcours.

1. Les trois mots les plus envoyés sont « je t’aime »

La linguiste Rachel Pankhurst – enseignante-chercheuse en linguistique à l’université Paul-Valéry de Montpellier – a analysé plus de 88 000 SMS authentiques envoyés en français à partir de 2011. D’après ses recherches, qu’elle a détaillées notamment à Midi-Libre, le mot le plus employé est le pronom « je » et la locution la plus envoyée est « je t’aime ».

Signe que les textos créent du lien, le premier SMS de l’histoire avait été envoyé par un ingénieur de l’opérateur britannique Vodafone pour souhaiter un « joyeux Noël » (« Merry Chritsmas ») à l’un de ses patrons. Vendu aux enchères, ce premier SMS a été cédé sous la forme d’un NFT pour plus de 100 000 euros en décembre 2021.

2. Le nombre de SMS envoyés presque divisé par 2 en cinq ans

Si le short message service est toujours un moyen incontournable de communication, le nombre de SMS envoyés par les Français a fortement diminué ces dernières années, souligne l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse).

D’après les chiffres du régulateur, le nombre de SMS émis chaque année par les Français est passé d’environ 200 milliards de messages entre 2014 et 2016, à l’apogée du texto, à moins de 120 milliards en 2021. Rien que sur cette dernière année, un repli de 15 % a été observé par l’Arcep, contre 13 % en 2020. Un recul du SMS « accentué par la crise sanitaire », observe l’organisme.

Graphique issu de l’étude de l’Arcep « évolution des prix des services de communications électroniques - Année 2020 - marché résidentiel métropolitain (26 mai 2021) »
Arcep Graphique issu de l’étude de l’Arcep « évolution des prix des services de communications électroniques - Année 2020 - marché résidentiel métropolitain (26 mai 2021) »

3. Les Français envoient 120 SMS par mois en moyenne

Bien que moins présent que par le passé, le SMS est malgré tout très présent dans nos habitudes communicationnelles. Toujours d’après l’Arcep, les Français ont envoyé en moyenne 140 SMS par mois sur l’année 2021, « un niveau désormais inférieur à celui relevé en 2010 ». Entre 2014 et 2016, cette moyenne était plutôt autour de 210 par mois.

4. L’explosion des messageries instantanées

Comment parler du SMS sans évoquer ses plus grands concurrents. Comme l’a noté l’Arcep, l’usage du texto est en repli « à la faveur des messageries instantanées » telles que Messenger, Telegram, Instagram ou encore Whatsapp. En 2014, le cabinet Deloitte estimait déjà que le nombre de messages échangés par messagerie instantanée de type WhatsApp et Messenger représenterait au niveau mondial… le double de celui des SMS.

En juillet 2022, une étude de Médiamétrie sur les habitudes des Françaises et des Français corrobore l’essor de ces applications. « Les messageries instantanées ont réuni 46,2 millions de visiteurs uniques (en France), soit 1,3 million de plus qu’en juillet 2021, ce qui représente 73 % de la population française ». Chaque jour, « plus de 4 Français sur 10 utilisent ces sites et applications pour communiquer », note l’institut.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi